Une brochure d’art pour l’église Sainte-Jeanne de Pont-Rouge

Les fêtes du 150e étant une belle occasion de le faire, la paroisse Sainte-Jeanne vient de lancer une brochure simple et accessible qui permettra aux intéressés de découvrir l’église qui se dresse en plein cœur de Pont-Rouge. On peut se la procurer dès maintenant au presbytère, et ce, moyennant seulement 10 $.

Si « À la découverte de l’église Sainte-Jeanne de Pont-Rouge » a vu le jour, nous a expliqué le marguillier Simon Julien, c’est que ce lieu de culte contribue à l’identité de la municipalité. À l’instar des autres églises, des couvents, des collèges et des presbytères qu’on retrouve dans la région, a-t-il précisé, l’église de Pont-Rouge façonne le paysage où on la retrouve, joue un rôle de premier plan au niveau communautaire et est un lieu de rassemblement incontournable pour les activités liturgiques, évidemment, mais aussi pour les activités sociales et culturelles.

En conférence de presse, sachez que M. Julien a rappelé que l’église Sainte-Jeanne a été classée site patrimonial par la Ville de Pont-Rouge et qu’elle a fait l’objet de recherches intéressantes dans le passé. Grâce à la brochure d’art qu’il a réalisée avec le curé Gilles Laflamme, a-t-il expliqué, les informations qui ont été recueillies par Raymond Turgeon, Agathe Bussières et Diane Carbonneau, entre autres, y sont réunies et mettent en valeur les trésors dont regorge l’église.

Parlant de mise en valeur, profitons-en pour souligner que presque toutes les photos qu’on retrouve dans la brochure (elles la composent à 60 %) ont été prises par Daniel Abel. En visitant l’église à maintes reprises, celui qui est photographe officiel de la Basilique-cathédrale Notre-Dame de Québec a su prendre les images qu’il voulait, soit celles qui allaient permettre à tous d’apprécier la richesse du bâtiment et les nombreuses œuvres qui s’y trouvent. Les vitraux des ateliers Pellus, que le curé a qualifié de « vidéo du temps », ont été son principal sujet.

Comme M. Abel a pris 4 500 photos de l’église avec « attention et minutie », vous aurez deviné que Simon Julien et Gilles Laflamme ont eu « quasiment trop de choix » à faire. Pour relever ce défi, ils ont basé leur sélection sur les trois objectifs que vise la brochure. Il s’agit de découvrir certains des trésors patrimoniaux de l’église, d’apprécier l’ambiance de l’église Sainte-Jeanne et de saisir ce qui a guidé les artistes qui ont contribué à son ornementation et, finalement, de servir d’outil d’éducation de la foi par la présentation de quelques symboles de la foi chrétienne.

« À la découverte de l’église Sainte-Jeanne de Pont-Rouge », spécifions-le, plaira notamment à ceux qui veulent en apprendre davantage sur la fondation et l’histoire de la paroisse, sur l’évolution de l’église, sur les célébrations qui s’y déroulent, sur les vitraux qui représentent les apôtres, des saints et des saintes de même que sur l’orgue, la crypte et le cimetière. Il va sans dire que Sainte Jeanne de Chantal y occupe aussi une place de choix.

Comme de nombreux partenaires les ont aidés à réaliser la brochure, notez que MM. Julien et Laflamme tiennent à remercier Daniel Abel, Agathe Bussières, Jocelyn Martel, Diane Carbonneau et le comité organisateur des fêtes du 150e de Pont-Rouge.

En terminant, rappelons que l’église de Pont-Rouge fera de nouveau partie du circuit Les Voies du Sacré cet été et qu’elle sera le théâtre de quelques expositions d’ici la fin de l’année. Vous aurez plus de détails au sujet de ces expos en lisant notre texte La paroisse Sainte-Jeanne célèbre aussi les 150 ans de Pont-Rouge.

brochure_eglise_pr_mai2017

Le curé Gilles Laflamme (photo) a réalisé la brochure avec l’aide du marguillier Simon Julien et de précieux partenaires.

Météo Portneuf