Remise des prix du concours « La formation c’est gagnant »

Les noms des gagnants du concours « La formation c’est gagnant » ont été dévoilés hier soir lors d’un gala organisé au Moulin Marcoux de Pont-Rouge.

Un total de 8670 dollars en prix a été remis afin de souligner les efforts des travailleuses et travailleurs qui ont amélioré leur situation sur le marché du travail en complétant une formation.

Riche en émotions, la soirée était animée avec humour par un duo composé de Guylaine Charest, de la Commission scolaire de Portneuf, et de Joël Garneau, directeur de la formation générale des adultes au Pénitencier de Donnacona.

La remise des prix couvrait trois grandes catégories de formation en plus d’une catégorie « Coup d’cœur », dont voici les lauréats :

Formation générale des adultes

Marie-Pier Caron, 1000 $

Geneviève Rochette, 500 $

Guyllaume Grenier, 250 $

Formation professionnelle au secondaire

Diane Brunet, 1000 $

Marie-Pier Magnan, 500 $

Jessica Rheault, 250 $

Formation collégiale et universitaire

Josée Bouchard, 750 $ et Stéphane Cochrane, 750 $ (1er prix ex aequo)

Audrey Langlais, 500 $

Prix « Coup d’cœur »

Katia Beaumont-Clouston, 1000 $

Par ailleurs, un prix de l’entrepreneuriat a été remis à Marie-Josée Perreault de l’entreprise Bâtiments Haut-Niveaux inc. (1er prix, 1250 $) ainsi qu’à Mme Mireille Tremblay de l’entreprise Mouton Noir – Ébénisterie générale (2e prix, 720 $).

Une mention d’excellence, honorant une entreprise ayant cru et agi dans le développement de sa main-d’œuvre, a été décernée à Bédard Guilbault de Saint-Raymond. À noter que deux prix de présence d’une valeur de 100 $ chaque ont également été remis.

Des exemples de persévérance

Le gala a permis de mettre en avant des exemples de persévérance, aux profils variés. Certains ont pris le risque de tout lâcher, parfois à un âge avancé, pour suivre une formation afin de se reconvertir dans un autre domaine. D’autres ont dû faire face à la maladie ou jongler avec des situations familiales difficiles.

Comme l’ont précisé les organisateurs du gala, ce sont des personnes qui ont eu l’audace et le courage de sortir des sentiers battus afin d’atteindre les objectifs leur permettant de réaliser leurs rêves.

Au cours de la soirée, Joël Garneau s’en est d’ailleurs ému : « Quand je vois en face de moi des yeux qui s’illuminent, et même des larmes qui coulent, je comprends pourquoi je me lève depuis 14 ans pour travailler en éducation. »

DSC_7957

Les lauréats du concours « La formation c’est gagnant »

Météo Portneuf