Le Moulin Marcoux dévoile sa programmation

Une autre saison qui s’annonce « divertissante et rafraichissante ». Grands noms de la musique et de l’humour se succéderont tout au long de l’été sur les planches de la salle Lynda-Lemay du Moulin Marcoux.

Et ça commence par un très grand nom ! Et un 40e anniversaire ! Celui de la parution en 1977 du premier album solo de Michel Rivard (photo ci-haut), « Méfiez-vous du grand amour ». Pour l’occasion, c’est justement en solo que l’ex-Beau Dommage se présentera devant le public du Moulin, le jeudi 15 juin avec son spectacle Chansons dans le creux de l’oreille. « Moi, un micro, un tabouret, quelques guitares et toute la joie qui me pousse encore à faire ce métier », commente-t-il.

La vibrante Catherine Major présentera le deuxième spectacle de cette saison riche et variée, avec son spectacle La maison du monde, le jeudi 20 juillet. Une voix chaude, façonnée d’espoir et de douleur, d’amour et de vie.

L’invitée du samedi 22 juillet, Ingrid St-Pierre, ne laisse personne indifférent. Son spectacle Tokyo propose des petits bijoux mélodiques tout en poésie imagée. Simon Daniel en première partie.

Cette série féminine se poursuit en humour, avec Katherine Levac le mardi 1er août. Attachante, pince sans rire, elle dévoile de nouvelles facettes de sa personnalité dans ce premier spectacle solo.

On revient à la chanson le vendredi 11 août alors que Laurence Jalbert montera sur la scène du Moulin Marcoux. Elle y présentera l’artiste Tommy Charles, qui dit-elle l’a « littéralement jetée par terre » la première fois qu’elle l’a entendu.

Déjà venus au Moulin en 2011 (on en parle encore !), sourire aux lèvres et jazz swing dans les oreilles, Misses Satchmo présenteront leur troisième album, Is that all there is, le vendredi 18 août.

Le dimanche 20 août, place aux chansons de Patsy Cline avec un savant mariage de country et de talent offerts par la chanteuse Brigitte Boisjoli. Son spectacle incluera également quelques-uns de ses succès.

Parmi nos plus beaux spécimens de l’absurde, le duo d’humoristes les Denis Drolet viendra rendre compte à sa façon hilarante, des problèmes sociaux, des guerres, des divisions et des injustices, le vendredi 25 août.

Deuxième suite féminine de la saison, avec Émilie Clepper (vendredi 22 septembre), les Soeurs Boulay (jeudi 12 octobre), Gabrielle Shonk (vendredi 20 octobre), et Martha Wainwright (vendredi 3 novembre).

Notons que « l’américano-québécoise » Emilie Clepper a participé au lancement de la saison, mardi soir dernier, où elle a présenté deux de ses chansons.

L’humour de Julien Lacroix et Mehdi Bousaidan (vendredi 10 novembre), et le mélange « trad, jazz, pop, folk, bluegrass et contemporain des Poules à Colin (le samedi 2 décembre), termineront la saison en beauté.


Météo Portneuf