Saint-Raymond : un autre coup dur pour le centre-ville

Nouveau coup dur pour le centre-ville de Saint-Raymond alors qu’un incendie a détruit un édifice abritant une cordonnerie et six logements, au 146 rue Saint-Joseph. C’est à 21h10 que les pompiers de Saint-Raymond ont été appelés. Plus tard, les brigades de Saint-Basile, Pont-Rouge et Sainte-Catherine sont venues prêter main forte.

Selon le chef du Service incendie de Saint-Raymond, Jean-Claude Paquet, c’est un chaudron oublié sur le feu dans l’un des logements qui est à l’origine du sinistre. Un homme s’est d’ailleurs brûlé les mains et les bras en manipulant le chaudron et a dû être hospitalisé. On a dû porter secours à une dame afin de la faire descendre de son balcon. Une autre dame a dû être amenée à l’hôpital parce qu’incommodée par la fumée.

Les familles des six logements ont été prises en charge par la Croix Rouge.

Deux maisons voisines ont aussi subi des dommages.

À première vue, M. Paquet estime les dommages entre 200 000 $ et 300 000 $. L’édifice devra être rasé, mais le chef pompier n’était pas en mesure de dire quand, le tout dépendant de l’enquête de la compagnie d’assurance qui suivra. Il croit toutefois que cette enquête ne prendra pas beaucoup de temps puisque la cause du feu est connue.

L’édifice est la propriété de MM. Benoît Gingras et Rémi Cantin.

Photos : Valérie Paquette

feu_10avril2017_14

feu_10avril2017_13

feu_10avril2017_12

feu_10avril2017_11

feu_10avril2017_10

feu_10avril2017_9

feu_10avril2017_8

feu_10avril2017_7

feu_10avril2017_6

feu_10avril2017_5

feu_10avril2017_4

feu_10avril2017_3

feu_10avril2017_2

feu_10avril2017_1

feu_10avril2017_15

Météo Portneuf