Un coup de pouce de 161 000 $ pour sept organismes portneuvois

En raison de la « période d’ajustement » qu’on a traversée l’an dernier, a fait savoir le député de Portneuf Michel Matte, les bénéficiaires portneuvois du Fonds de développement économique de la région de la Capitale-Nationale ont alors touché moins d’argent qu’à l’habitude. Cela dit, le vent a tourné et l’année en cours, a-t-il dévoilé avec fierté, verra sept organismes de notre coin pays se partager 161 000 $.

Après avoir rappelé qu’il est de ceux qui se sont battus pour sauver le Secrétariat à la Capitale-Nationale, soit l’organisme qui gère le Fonds de développement économique de la Capitale-Nationale, Michel Matte a dit croire que les efforts déployés en ce sens ont porté fruits. Pour le prouver, il a dévoilé la valeur du « coup de pouce » qui sera offert aux différents organismes qui ont manifesté leur intérêt de profiter de cette aide.

Dans l’ordre, M. Matte a précisé que 15 000 $ ont été accordés au Club MX Deschambault pour la tenue du Championnat national du Grand amateur de motocross 2017, que 3 000 $ ont été offerts au festival Neige en Fête de Saint-Raymond et que le même montant a été octroyé à la Course de la banquise Portneuf. Alors que 25 000 $ ont été réservés pour la prochaine mouture de la Biennale internationale du lin de Portneuf, les Fêtes Gourmandes de Neuville ont eu droit à 10 000 $ et la Vallée Bras-du-Nord a, pour sa part, touché à 45 000 $ pour la réalisation de son plan de développement (l’octroi de cette somme a déjà fait l’objet d’une annonce par le député). Finalement, n’oublions pas de mentionner que 60 000 $ seront versés aux Rendez-vous culturels de Saint-Casimir (20 000 $ annuellement pour les années 2017, 2018, 2019) pour la tenue des trois prochaines éditions du Festival de films pour l’environnement.

Selon Michel Matte, les 161 000 $ que toucheront les organisations et événements nommés ci-haut leur permettront de « grandir » et d’« atteindre leur vitesse de croisière ». Questionné à ce sujet, il a précisé que cette somme « fait partie du budget 2016-2017 » du gouvernement provincial. S’il vient d’annoncer son octroi, a-t-il ajouté, c’est que l’année financière en cours tire à sa fin.

Cette année, les sept organismes portneuvois qui ont déposé une demande d’aide au Fonds de développement économique de la région de la Capitale-Nationale ont tous été retenus. Le fait qu’ils contribuent tous au développement économique et au rayonnement de Portneuf et de la Capitale-Nationale a joué en leur faveur. Soulignons que tous ont déjà profité de ce fonds dans le passé.

Finalement, lors de cette annonce qui lui a aussi permis de connaître les « préoccupations » des plus récents bénéficiaires du Fonds de développement économique de la région de la Capitale-Nationale, on retiendra que Michel Matte a indiqué que d’autres investissements liés à la culture et au tourisme seront bientôt faits dans Portneuf. Le dépôt du prochain budget provincial et l’adoption de nouvelles politiques devraient nous permettre d’avoir plus de détails à ce sujet.

matte_fonds_secretariat_mars2017_1

Le député de Portneuf Michel Matte (derrière le micro) est entouré de Daniel Thibault, du Club MX Deschambault, Dominique Roy, de la Biennale internationale du lin de Portneuf, et Léo Denis Carpentier, du Festival de films pour l’environnement.