Vingt-huit films pour la nouvelle mouture du FFPE

Du 21 au 29 avril, la quatorzième édition du Festival de films pour l’environnement promet d’en mettre plein la vue à ceux qui en profiteront pour faire le plein de courts, moyens et longs métrages en sol casimirien. Ce sera notamment l’occasion d’apprécier une sélection de vingt-huit films internationaux.

Cette année, près d’une trentaine de films seront effectivement projetés à l’hôtel de ville de Saint-Casimir dans le cadre de la compétition internationale du FFPE. Les œuvres retenues par le comité de sélection ont été tournées aux quatre coins de la planète et les meilleures d’entre elles seront récompensées par le public et le jury du festival lors de la Soirée de Gala qui viendra clore le bal.

Au sujet des films sélectionnés (liste complète en fin de texte), précisons que près de la moitié proviennent de France et que plus du tiers ont été soumis par des réalisateurs canadiens. Du lot de ces derniers, l’un est bien connu des Portneuvois. Il s’agit de MiK Landry, artiste pluridisciplinaire qui s’est déjà illustré lors du FFPE. Si vous avez aimé son slam-court-métrage Dégouttage, notez que c’est avec Je parle à un mur qu’il entend cette fois secouer les festivaliers. Ajoutons à cela que parmi les films retenus se trouvent des productions du Mali et du Bénin de même que de prometteuses coproductions.

Pour apprécier un maximum d’œuvres lors de ce rendez-vous annuel qui compte certainement parmi les plus enrichissants de la région, les intéressés doivent noter qu’ils ont jusqu’au 1er avril pour se procurer un passeport donnant accès à toutes les projections moyennant 30 $. Ensuite, leur prix grimpera à 35 $. Vous aurez plus de détails à ce sujet de même que sur le passeport Hébergement en visitant le www.ffpe.ca/passeport ou en composant le 418 339-3222. Le FFPE venu, mentionnons que le coût d’entrée grand public pour chaque projection sera de 7 $.

En plus de sa compétition internationale, le FFPE proposera diverses activités aux visiteurs. Nous pourrons vous en parler davantage sous peu, soit dès que la quatorzième programmation du « premier festival francophone de films réunissant les passionnés du septième art et de la cause environnementale en Amérique » aura été dévoilée. Cela sera fait au cours des prochaines semaines.

Pour suivre de près la prochaine édition du FFPE, rendez-vous sur la page Facebook de cet événement qui bénéficie, entre autres, d’une aide financière du Secrétariat à la Capitale-Nationale.

Voici la liste des films sélectionnés :

  • À Bout de Fleuve, Ben Zion Jackson (Canada et États-Unis)
  • Action Afrique Verte, Eric Rivot (France / Mali)
  • Awaskinawason (Enfants de la terre), Antony Dubé (Canada)
  • Azken Saskia, Fuentes (Pays Basque)
  • mp3, Julien Boisvert (Canada)
  • Climat : le grand bluff des multinationales, Jean-Baptiste Renaud (France)
  • Climatosceptiques : la science, le doute et le déni, Julien Goetz et Henri Poulain (France)
  • Climax – La Maraîchère, Clémence Gandillot (France)
  • Costa Rica, une arche de nature, Franck Decluzet (France)
  • Ecovillages, une révolution au quotidien, Corinne Falhun (France)
  • Faire de son mieux, Daouda Sow (Mali)
  • Frontera Invisible, Nicolás Richat (Belgique/Argentine)
  • Je parle à un mur, MiK Landry (Canada)
  • L’autre face du Kilimandjaro, Marc-Grégor Campredon et Jean-Benoit Gamichon (France)
  • La mangrove, quelle richesse pour le lac Ahémé?, Blandine Kpade (Bénin)
  • Les animaux ont-ils des droits?, Martin Blanchard (France)
  • Les Serviteurs du Sol, Léo Leibovici (France)
  • Lyme, quand la maladie nous mord, Charles Domingue (Canada)
  • Nous nous soulèverons, Natasha Kanapé Fontaine (Canada)
  • Papouasie, expédition au cœur d’un monde perdu, Christine Tournadre (France)
  • Pesticides, le poison de la terre, Aude Rouaux (France)
  • Poussière d’Or, Julia Montfort (France)
  • Riz sauvage (Mnoomin), Alex Fox (Canada)
  • The Ray Cat Solution, Benjamin Huguet (France)
  • Vies empoisonnées : les dessous de l’industrie chimique, Arthur Bouvart et Jules Giraudat (France)
  • Vue de la cimenterie, Cathie Belley (Canada)
  • Wigwas, Karl Chevrier (Canada)
  • Wiikwemkoong mide-dabaan (les puits de pétrole de Wikwemikong), Leo Peltier (Canada)

Météo Portneuf