Un grand TRIP intergénérationnel à Saint-Raymond

L’arbitre Roberto Sierra, qui a été invité spécialement pour l’occasion, n’a eu que de bons mots pour le tournoi retrouvailles d’improvisation qu’Odile Pelletier et Denis Baribault ont organisé dans le cadre du 175e anniversaire de Saint-Raymond. « C’est l’événement le plus intergénérationnel auquel j’ai eu la chance d’assister », a notamment commenté ce Montréalais qui jouit d’une grande renommée dans le monde de l’impro.

Alors qu’une soixantaine de joueurs ont osé renouer avec l’improvisoire lors de ce tournoi amical, sachez qu’environ la moitié d’entre eux ont pris part, la veille, au rendez-vous festif et aux ateliers qui devaient permettre à tous de fraterniser et de reprendre contact avec l’improvisation. Animés par Roberto Sierra, les divers jeux et exercices au menu ont effectivement permis à tous de se préparer pour le marathon fou qui les attendait.

Le jour J venu, c’est à 9h30 que le match inaugural a débuté. Déjà à cette heure, nous a fait savoir Odile Pelletier avec contentement, plusieurs spectateurs étaient présents et se montraient impatients de voir leurs proches et amis rivaliser d’adresse. Au fil des parties qui ont animé la journée, des joueurs ont évidemment reçu des étoiles et le public a été invité à voter pour ses improvisateurs préférés. C’est donc forts de la reconnaissance du juge et des spectateurs que ces participants, à qui on a demandé de jouer en soirée également, se sont attaqués au second et dernier volet du TRIP.

Bien qu’une petite baisse d’énergie ait été observée lors de l’avant-dernier match du tournoi, il importe de souligner que c’est sur une note explosive que cette expérience unique a pris fin. En effet, après avoir été le théâtre d’un certain fléchissement, l’auditorium de l’école secondaire Louis-Jobin s’est enflammé alors que l’ultime rencontre au programme était présentée.

Pour Odile Pelletier, les efforts déployés pour l’organisation du TRIP 175 ont certainement eu l’effet escompté. Les joueurs ont apprécié le tournoi et les spectateurs aussi. Certains d’entre eux ont même été de la partie d’un bout à l’autre de la journée! Comme il fallait s’y attendre, c’est sous le signe du plaisir que cette activité s’est déroulée et qu’elle a permis aux intéressés de célébrer l’improvisation et sa présence plus que trentenaire dans le paysage culturel raymondois.

En terminant, ajoutons qu’Odile Pelletier et Denis Baribault tiennent à remercier les membres du comité organisateur qui les ont appuyés, les joueurs en général et ceux qui ont fait du bénévolat en particulier, Marie-Élise Joosten et son équipe du casse-croûte de même que l’école Louis-Jobin et Mario Leclerc. Les porteurs du TRIP 175 souhaitent aussi souligner que le comité des fêtes du 175e de Saint-Raymond leur a offert une aide financière.

Vous trouverez de nombreuses photos du tournoi sur Facebook et au www.trip175.weebly.com.

trip175_isabelle_cayer

Des joueurs en pleine action! (Photo : Isabelle Cayer)

trip175_denis_baribault

De très nombreux spectateurs et une soixantaine de joueurs ont répondu à l’appel des organisateurs du TRIP 175. (Photo : Denis Baribault)