La Jacques-Cartier se dote d’un circuit culturel et touristique

Entre autres façons, on peut désormais se lancer à la découverte de La Jacques-Cartier en empruntant le tout premier circuit culturel et touristique de cette région. Ce dernier est riche des bornes sonores et des panneaux d’interprétation qui le composent et qui mettent « en valeur l’histoire, le patrimoine et les différents attraits des municipalités de la MRC ».

« Au gré des stations, a dévoilé Louise Brunet, préfète de la MRC, les visiteurs pourront se laisser raconter la nature par les poètes Hector de Saint-Denys-Garneau et Anne Hébert, en apprendre davantage sur l’importance du chemin de fer dans la région de La Jacques-Cartier, ou encore, replonger à l’époque des draveurs qui ont bravé nos rivières ».

Comme elle considère que son coin de pays « possède un riche patrimoine culturel et une abondante histoire, bien à elle, qui méritent d’être mis en lumière », Mme Brunet compte évidemment parmi ceux qui promettent de s’intéresser vivement au circuit qui vient d’être mis sur pied par la MRC de La Jacques-Cartier. Il faut dire qu’au fil des sept « grandes structures d’acier aux couleurs d’argent, de bleu et de vert » qui composeront minimalement ce nouvel attrait, les curieux auront droit à toute une aventure.

Précisons que les stations de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier, Saint-Gabriel-de-Valcartier, Stoneham-et-Tewkesbury, Lac-Delage et Sainte-Brigitte-de-Laval sont déjà accessibles. Alors que celles de Fossambault-sur-le-Lac et Shannon devraient l’être au cours des prochains mois, il est intéressant d’insister sur le fait que chacune d’entre elles conduira les passants « à la découverte d’un paysage naturel ou architectural environnant » ou de « personnages qui ont marqué l’histoire d’un lieu ».

Si vous avez déjà jeté un coup d’œil à la politique culturelle régionale de la MRC de La Jacques-Cartier, sans doute avez-vous deviné que le circuit décrit plus haut en découle directement. On retiendra, toujours à propos de ce projet, qu’il a été réalisé dans le cadre d’une entente de développement culturel régionale conclue entre la MRC et le ministère de la Culture et des Communications. L’Office du tourisme de Québec a mis l’épaule à la roue en offrant une aide financière.

Finalement, on s’en voudrait de ne pas ajouter que le circuit culturel et touristique de La Jacques-Cartier sera bonifié au cours des prochaines années. Alors que des capsules sonores et un guide d’accompagnement seront disponibles bientôt, d’autres outils intéressants seront ensuite mis à la disposition des touristes et des citoyens. Ultimement, tous auront la chance de « vivre une expérience dynamique de façon autonome » le long du circuit.

circuit_culturel_jcartier2016_2

Voici une des stations qui composent le tout premier circuit culturel et touristique de La Jacques-Cartier.

Météo Portneuf