Un projet d’accueil d’une famille syrienne à Saint-Raymond

Un comité est toujours à l’oeuvre afin de permettre l’immigration d’une famille syrienne en milieu raymondois. Lors de la dernière séance du conseil municipal, la Ville de Saint-Raymond a appuyé ce projet de parrainage par le biais d’une résolution.

« Ce n’est pas sans effort que le comité d’accueil des réfugiés a finalement obtenu cette résolution de la Ville. Il a fallu monter un dossier très complet, incluant budget, lettres, plan de financement, plan d’action », commentent les porte-parole Jean-Marie Plamondon (président du comité) et Anouk Thibault.

Ce comité de citoyen qui compte actuellement une quinzaine de personnes prendrait donc en charge une famille d’au plus cinq personnes pendant un an.

« À présent, on peut affirmer que le projet démarre pour de vrai », peut-on lire dans le communiqué émis par le comité, qui est conscient qu’il faut d’abord sensibiliser la population, l’informer sur le processus d’accueil et sur les enfants et parents qui s’installeront éventuellement chez nous.

Une fois en territoire raymondois, il faudra que ces personnes puissent s’intégrer rapidement, notamment en apprenant notre langue et en se familiarisant avec la culture locale.

Ce comité de « parrainage privé en collaboration avec les pères Jésuites » se dit confiant que « la famille saura faire son nid à Saint-Raymond ». La famille syrienne qui viendra chez nous provient d’une mission libanaise qui aide les réfugiés depuis plusieurs années.

« La démarche sera longue, disent les responsables, mais il est nécessaire que tout soit fait correctement, ce qui permet de bien vérifier l’identité de tous les immigrants ». On souhaite que les enfants soient en bas âge afin d’intégrer facilement la garderie et l’école primaire, se constituant ainsi un réseau d’amis.

La campagne de financement en cours vise à recueillir 25 000 $ dans la population et le monde des affaires.

« Le comité serait honoré de compter parmi ses membres des représentants d’organismes à but non lucratif et de la Chambre de commerce. Il s’agit d’un projet humanitaire qui pourrait en interpeller plusieurs », concluent les membres du comité.

comite-daccueil-syriens-st-raymond

Au centre, le président du comité, Jean-Marie Plamondon, est entouré de Anouk Thibault, Sandy Blackburn ainsi que (debout) Suzy Déry, Marie-Paule et Jean-Paul Thériault, Andrée L’Espérance et Marie-Christine Sennécheau.

Météo Portneuf