Retour sur scène réussi pour Gaétan Genois

Le samedi 5 novembre, ce n’est pas sans une petite once de stress que l’auteur-compositeur-interprète Gaétan Genois a renoué avec les planches. Il faut dire que lors du spectacle qu’il devait présenter cet été, dans le cadre des Rendez-vous du Pont-Tessier, il a été victime d’un arrêt cardiaque. Heureusement, il n’a pas tardé à se remettre sur pied et à nous faire passer du bon temps en compagnie de ses amis musiciens.

Avec sa six cordes bien en main, c’est flanqué du violoniste et guitariste François Dumas, de l’accordéoniste Marylin Hardy et du bassiste Patrick Leblanc que Gaétan Genois a brisé la glace en offrant « Des mots de tous les jours » à son public. Du coup, il a livré la pièce titre de son deuxième et plus récent album et a jeté les bases d’une soirée qui devait le voir jouer près d’une trentaine de chansons.

Précisons que s’il a fait la part belle aux pièces qu’il a récemment endisquées, celui à qui on doit également « Chansons, nouvelles et faits divers » a profité de son spectacle pour rendre hommage à des artistes qu’il affectionne particulièrement. C’est ainsi que « Sur la 138 », « Ce que la vie nous donne », « Jusqu’au bout de la route » et « L’île belle », pour ne nommer que quelques compositions, ont côtoyé des classiques tels que « Me and Bobby McGee », « Ring of Fire », « Heureux d’un printemps » et « Les neiges du Kilimandjaro ». Comme il a alors coupé le souffle de tout le monde, il importe également de mentionner l’interprétation magistrale du « Reel du pendu » que François Dumas a faite en fin concert.

Chaleureuse, intime et agréable, la soirée qui a vu Gaétan Genois relever le défi de remonter sur scène fut certes l’occasion pour lui et ses talentueux acolytes de faire le plein de félicitations et d’applaudissements bien sentis. C’est sans compter que leur performance a permis d’amasser 370 $ au profit de la Fondation des maladies du cœur, soit 5 $ par billet vendu.

Soulignons que le coordonnateur à la culture et au centre multifonctionnel Étienne St-Pierre a profité du retour en selle de M. Genois pour indiquer que Culture Saint-Raymond, qui se charge notamment des Rendez-vous du Pont-Tessier, se faisait un plaisir de présenter son spectacle.

Finalement, notez que l’album « Des mots de tous les jours » est en vente aux Impressions Borgia au coût de 10 $.

gg_show_novembre2016_2

Gaétan Genois (à droite) est monté sur scène en compagnie de Marylin Hardy, François Dumas et Patrick Leblanc.

gg_show_novembre2016_1

Le spectacle de Gaétan Genois a permis d’amasser 370 $ au profit de la Fondation des maladies du cœur, soit 5 $ par billet vendu.