Le curé Louis Corriveau nommé évêque auxiliaire

Grande annonce ce matin dans l’univers religieux, alors que l’abbé Louis Corriveau devient Mgr Corriveau, nommé le 11 octobre dernier à titre d’évêque auxiliaire de Québec par le pape François.

Lors d’une conférence de presse webvidéo, c’est l’archevêque de Québec, Mgr Gérald Cyprien Lacroix qui a présenté ses deux nouveaux évêques auxiliaires, en les personnes des abbés Marc Pelchat et Louis Corriveau.

Moment extrêmement émotif pour Louis Corriveau, qui a occupé jusqu’à ce jour le titre de curé des paroisses de Saint-Raymond, Saint-Léonard, Sainte-Christine-d’Auverne et Saint-Bernardin-de-Sienne de Rivière-à-Pierre. Le nouvel évêque a mis plusieurs secondes avant que l’émotion ne retombe et qu’il puisse s’adresser aux invités de ce point de presse.

« C’est plus l’abbé Louis, curé, qui pleure », annonce-t-il afin de justifier son émotion, avant de raconter non sans humour comment il a été informé de la nouvelle de sa future ordination à ce nouveau titre.

« C’est un peu rigolo, j’ai bien vu que notre secrétaire n’avait pas compris la provenance du message. Avant qu’elle écrive « nonce », elle a marqué annonce avec une rature, puis Luigi (le nonce pontifical) avec un point d’interrogation ! Quand j’ai lu le message, j’ai compris ce que ça voulait dire ».

Avant que le nouveau monseigneur ne prenne la parole, Mgr Lacroix a exposé la carrière de Louis Corriveau. Né en 1964 à Sainte-Marie de Beauce, il a été ordonné prêtre en 1990, a été vicaire à Saint-Georges, Saint-Jean-de-la-Lande, animateur pour les vocations, membre de la communauté des formateurs du Grand Séminaire.

Après s’être inscrit à des cours de spiritualité au Centre Sèvres de Paris, il est de nouveau affecté à la formation et à la direction spirituelle au Grand Séminaire. C’est en 2011 qu’il a été nommé curé des paroisses de Saint-Raymond, Saint-Léonard et Sainte-Christine-d’Auvergne, puis Saint-Bernardin-de-Sienne.

Depuis 2009, il est également le directeur spirituel des équipes Notre-Dame pour le Canada, un mouvement international catholique visant à enrichir la spiritualité des couples et de la famille.

« C’est un homme qui a une belle profondeur spirituelle, un homme à la fois humble et très serviable, doté d’une belle voix, il va nous enrichir et nous aider à chanter la joie de l’Évangile », a conclu Mgr Lacroix.

louis_corriveau_mgr3

« Monseigneur » Louis Corriveau s’est adressé aux invités du point de presse présenté en web diffusion ce matin.

Météo Portneuf