Assemblée générale et fête de Noël

Depuis mars 2014, soit depuis que la coordonnatrice Christine Tanguay en assure le développement, l’Accorderie de Portneuf n’a pas cessé de grandir. Il faut dire que l’organisme fait tout pour faciliter l’intégration de nouveaux membres et qu’il favorise, du coup, la multiplication des échanges entre eux.

Lors de sa plus récente assemblée générale annuelle, l’Accorderie a dévoilé d’intéressantes statistiques qui prouvent certainement sa croissance. Alors qu’elle regroupait 135 membres l’an dernier, voilà qu’on en compte 197 dans ses rangs. Des citoyens provenant de presque toutes les municipalités de Portneuf en font partie, mais c’est à Deschambault-Grondines, Pont-Rouge, Saint-Alban et Saint-Raymond que se concentrent près de la moitié des AccordeurEs.

Au chapitre des services échangés, il est intéressant de préciser que des débuts de l’Accorderie (2013) à 2015, il y en a eus 837. Comme 666 échanges ont été enregistrés de septembre 2015 à septembre 2016, le grand total s’élève aujourd’hui à plus de 1 500. C’est donc dire que l’organisme répond au besoin de nombreux Portneuvois qui souhaitent s’entraider en échangeant non pas des services de toutes sortes contre de l’argent, mais bien des services contre d’autres services.

Comme il est question de services offerts et reçus par les membres, précisons que ceux qui sont les plus populaires ont trait aux travaux, à l’entretien et au jardinage. L’artisanat, la couture, la massothérapie, la cuisine, le gardiennage, les soins animaliers, la santé, la maternité et l’esthétique comptent également parmi les domaines qui lient le plus d’AccordeurEs entre eux.

Finalement, s’il est une autre chose qu’il faut retenir du rapport d’activités qui a été présenté lors de l’assemblée générale annuelle de l’Accorderie de Portneuf, c’est bien la section portant sur la mise sur pied d’un système de parrainage. Fort des huit personnes-ressources qui le composent et qui se partagent le territoire portneuvois, ce système favorise l’intégration de nouveaux membres et l’organisation de « l’entraide village par village ». Grâce aux personnes-ressources, précise-t-on dans le rapport, la « force du nombre et l’effet d’entraînement sont mis à profit vers la solidarité ».

S’il est évident que l’Accorderie a de multiples défis à relever, soulignons que ses activités se développent tout de même rondement et que cela motive grandement Christine Tanguay. Pour plus de détails sur l’organisme qu’elle dirige, visitez le www.accorderie.ca/portneuf.

Bazar et fête de Noël

Le 10 décembre prochain, l’Accorderie sera fidèle à son habitude en combinant son grand bazar annuel et sa fête de Noël. De 13h à 17h, c’est au Centre Fernand-Marcotte de Saint-Alban (179, rue Principale) que ce rendez-vous débutera avec la tenue du bazar auquel on pourra participer en tant qu’exposant ou visiteur. Suivra le souper de Noël lors duquel chaque participant sera invité à partager six portions d’un mets qu’il aura préparé. L’Accorderie se chargera d’offrir du café et du dessert aux convives.

Si vous voulez participer au bazar à titre d’exposant ou si vous souhaitez être de la partie lors du souper, notez que vous devez confirmer votre présence à l’adresse portneuf@accorderie.ca ou au 418 326-1284. Tant les membres que les non-membres sont les bienvenus! Il y aura une ambiance festive, de la musique et de l’animation.