Dépistage du cancer du sein : le PQDCS souligne la contribution de ses partenaires

Octobre est le mois de la sensibilisation au cancer du sein. Mardi soir dernier, l’équipe du Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS) dans Portneuf voulait souligner la contribution de 21 organismes du territoire participant au programme « Partenariat », un programme unique à Portneuf.

Ce sont principalement les femmes dites vulnérables qui sont visées par le programme Partenariat, et les organismes reconnus à titre d’alliés oeuvrent justement auprès de ces femmes qui, malgré les activités de sensibilisation, restent plus difficiles à joindre. Leur rôle dans ce cadre est donc de les informer sur l’importance de prendre soin de leurs seins.

Ces organismes sont :

• Comité Vas-y, Saint-Raymond

• L’Arc-en ciel, Donnacona

• Carrefour F.M. Portneuf, Saint-Raymond

• Le Halo, Donnacona

• Association des proches aidants de la Capitale-Nationale, secteur Portneuf, Saint-Raymond

• S.O.S. Accueil, Saint-Raymond

• Centre d’alphabétisation  l’Ardoise, Saint-Casimir

• Action bénévole Saint-Basile Inc.

• Comptoir du partage, Saint-Basile

• Le Cerf-Volant, Pont-Rouge

• Ressourcerie de Portneuf Inc., Saint-Marc-des-Carrières

• Le grenier des trouvailles, Pont-Rouge

• Société St-Vincent de Paul, Donnacona

• Société St-Vincent de Paul, Portneuf

• Accès Travail Portneuf, Saint-Basile

• Centre de formation de Portneuf, Donnacona

• L’Accorderie Portneuf, Saint-Alban

• OMH, Donnacona

• Les trouvailles de Line, Neuville

• Saint-Vincent de Paul, Neuville

• Centre Femmes Portneuf

Treize de ces organismes étaient représentés lors de l’événement présenté aux Réceptions Jacques-Cartier de Cap-Santé.

Avant la présentation des certificats de reconnaisance, la Dre Jocelyne Chiquette, médecin responsable du Programme québécois de dépistage du cancer du sein de la Capitale-Nationale, a fait état des réussites et des défis de ce programme pancanadien.

Dans la région de la Capitale-Nationale, 106 500 femmes de 50 à 69 ans sont admissibles au programme de dépistage, dont 8 075 dans Portneuf. Dre Chiquette annonce que ce chiffre va monter jusqu’en 2018, mais restera autour de 8 000.

Le taux de participation a dépassé l’objectif de 70 %, et se situe en fait à 71,1 % dans la Capitale-Nationale, à 69,8 % dans Portneuf, et à 64,3 % dans l’ensemble du Québec.

Entre 1998 et 2015, ce sont 577 000 mammographies qui ont été réalisées dans la région de la Capitale-Nationale, avec seulement 9 % de retour pour un second examen.

En 2012 (ce sont les chiffres les plus récents disponibles), 161 cancers du sein ont été détectés grâce au Programme de dépistage dans la région de Québec. Le tiers de ces cancers étaient de moins de un centimètre, pour un excellent taux de survie, explique Dre Chiquette. Par ailleurs, les trois quarts de ces cancers ne présentaient pas de ganglions.

Dans l’ensemble du Canada, le programme de dépistage a permis de diminuer le taux de mortalité de 41 % auprès de la clientèle visée, puisque le cancer est détecté à un stade plus précoce.

« La mammographie, soutient d’ailleurs Dre Chiquette, est le seul examen qui a montré une diminution de la mortalité en dépistage ». Mais en contrepartie, ajoute-t-elle, 8 % des cancers du sein ne sont pas détectés lors de mammographies.

Il faut donc consulter si d’autres signes, tels des bosses ou des déformations, se manifestent, et ce même si la mammographie n’a pas détecté de cancer.

« Il y a des cancers malcommodes », explique la médecin, qui peuvent donc être invisibles à la mammographie ou qui se développent très vite.

Rappelons que le Programme québécois de dépistage du cancer du sein s’adresse aux femmes de 50 à 69 ans, mais il est recommandé de le poursuivre jusqu’à 74 ans, dans quel cas il faut une ordonnance médicale.

Les femmes plus jeunes qui croient présenter un facteur de risque notamment en raison d’un historique familial devraient aussi consulter un médecin, dit Dre Chiquette. Un outil pour mesurer les facteurs de risque est d’ailleurs disponible sur internet à l’adresse depistagesein.ca (onglet Suis-je à risque).

pqdcs_partenariat2

pqdcs_partenariat1

Les intervenantes dans Portneuf du Programme québécois de dépistage du cancer du sein : Christiane Huot, animatrice du programme dans Portneuf; Chantal Savard, infirmière en oncologie; Céline Genois, animatrice du programme dans Portneuf; France Belleau, coordinatrice des services, CHU de Québec; Dre Jocelyne Chiquette, médecin responsable au Centre de coordination des services régionaux du PQDCS de la Capitale-Nationale; et Jane Mitchell, intervenante communautaire au CIUSSS de la Capitale-Nationale et membre du comité du PQDCS pour le territoire de Portneuf