Deux heures pour apprendre à mieux se servir de Facebook

Si vous comptez parmi les 1,6 milliards d’utilisateurs actifs que regroupe Facebook, vous savez très certainement que de nombreuses entreprises utilisent ce réseau social pour promouvoir leurs activités. Vous savez également, si vous gérez le compte d’une de ces entreprises, qu’il est facile de se perdre dans les méandres de cet outil que Morgan Robitaille qualifie d’incontournable.

Dans le cadre d’une conférence présentée par la Chambre de commerce régionale de Saint-Raymond, le fondateur de La Boîte à outils Morgan Robitaille a dit croire que si les gens d’affaires ne doivent pas passer à côté de Facebook, c’est que c’est « le média qui rejoint le plus de gens ». Statistiques à l’appui, il a précisé que 84 % des Canadiens ont un compte sur ce réseau et que 54 % de la population canadienne s’y connecte au moins une fois par mois.

Après avoir insisté sur le fait que Facebook se démarque de ses concurrents en demeurant à l’avant-garde des réseaux sociaux et que ceux qui l’utilisent bénéficient donc des percées les plus récentes dans ce domaine, M. Robitaille a tenu à nuancer ses propos. Vu toutes les modifications dont Facebook fait l’objet, a-t-il dit, il est difficile pour la plupart d’entre nous de demeurer à jour. Considérant cela et considérant qu’« une page mal entretenue, c’est pire que de ne pas avoir de page », il a indiqué aux curieux venus l’entendre que s’ils décident de faire le saut sur Facebook, ils doivent être prêts à consacrer du temps non pas seulement à la création d’une page, mais aussi à son entretien.

Tout au long de sa conférence, c’est sur le fait que Facebook est un « outil marketing très puissant » que Morgan Robitaille a insisté. Pour en bénéficier pleinement, a-t-il dit, il importe que les entreprises qui s’en servent cernent notamment l’objectif et le public cible qu’elles visent avec ce média social. Dans tous les cas, il a affirmé que les utilisateurs doivent porter une attention particulière à l’image qu’ils véhiculent des entreprises qu’ils possèdent ou pour qui ils travaillent et qu’ils ne doivent jamais mélanger les pages personnelles et les pages entrepreneuriales.

Si rien ne vaut une formation complète pour bien comprendre le monstre qu’a créé Mark Zuckerberg, ajoutons finalement que M. Robitaille a profité de cette occasion pour dire que Facebook est un « crieur de nouvelles », mais pas de contenu. Voilà pourquoi il a invité les quelque vingt membres de la CCRSR venus l’entendre à utiliser cet outil pour amener leurs clients vers leurs sites Web respectifs et, du coup, vers des informations ayant trait aux produits et services qu’ils souhaitent vendre.

Enfin, soulignons que lors de cette activité que la Chambre de commerce régionale de Saint-Raymond a présentée en collaboration avec la Corporation de développement de Saint-Raymond et le Centre local d’emploi, le directeur général Louis-Maxime Renaud a rappelé que le prochain rendez-vous auquel les intéressés seront attendus est la visite des nouvelles installations de Construction Côté & Fils. Tous y seront accueillis dès 16h, le mercredi 12 octobre venu.

ccrsr_facebook_septembre2016

Le fondateur de La Boîte à outils Morgan Robitaille a présenté sa conférence devant une vingtaine de membres de la Chambre de commerce régionale de Saint-Raymond.