Un bel été au Relais de la Pointe des Écureuils

 

La saison chaude tire à sa fin et les porteurs du Relais de la Pointe des Écureuils viennent d’en profiter pour confirmer que les activités qui y ont été tenues cet été ont connu un succès fort appréciable. Ils dressent notamment un bilan positif des onze 5 à 7 qui ont animé le parvis de l’ancienne église St-Jean-Baptiste, de la mi-juin à la fin d’août.

Au cours de ces rendez-vous auxquels tous étaient conviés, le vendredi venu, un grand total de six cents personnes ont été vues sur le parvis transformé en terrasse. En moyenne, plus de cinquantaine d’intéressés ont donc eu la chance, à chaque semaine, de se réunir l’instant de quelques verres. Pour les responsables, il ne fait pas de doute que c’est devenu « un endroit de rassemblement familial et amical où tous aiment se rassembler et discuter ». Voilà qui explique pourquoi cette activité se poursuivra cet automne.

Les habitués sauront vous le confirmer, le Relais de la Pointe des Écureuils n’a pas été le théâtre que de 5 à 7 récemment. Au cours des derniers mois, on retiendra d’abord qu’il a accueilli trois expositions. Alors qu’une centaine de personnes ont assisté aux vernissages de Le Chemin du Roy (140 photos signées Raymond Gervais), de dix-neuf tableaux d’église de la région de Portneuf peints par Claudette Crête et de plusieurs autres œuvres, dont la Murale pour la Paix et l’Environnement de l’artiste multidisciplinaire André Bouchard, sachez que plus de trois cent cinquante visiteurs ont pris le temps d’apprécier ces expos au fil de l’été

Toujours en matière d’achalandage, il faut souligner que les trois dimanches d’août ont vu près de 650 personnes mettre le cap sur le Relais. Les y attendaient la première édition du Marché du flâneur, un marché public qui a certainement plu à ceux et celles qui ont profité de cette nouveauté à l’agenda de Donnacona pour faire le plein de victuailles. Rapidement, ajoutons qu’une quinzaine d’intéressés ont pris part à la causerie qui a été tenue au sujet de Les carnets du Roy, un ouvrage signé Geneviève Auger et Gilles Matte, et qu’une douzaine de petits acteurs se sont inscrits au camp de théâtre qui s’est déroulée à la fin du mois d’août.

En somme, se réjouissent les organisateurs, 4 281 personnes ont participé aux activités estivales du Relais. Ces dernières se sont étendues sur douze semaines et ont pris fin avec la populaire vente de garage des Écureuils. Ce rendez-vous a connu un vif succès et notre article Une vente de garage record aux Écureuils en témoigne.

Comme les multiples activités de l’été ont été fort courues, il va sans dire que ceux à qui on les doit sont bien motivés à en organiser d’autres. Pour plus d’information sur ce qui s’en vient, tous sont invités à visiter régulièrement la page Facebook du Relais de de la Pointe des Écureuils.

relais_pointe_ecureuils_ete2016

L’un des 5 à 7 de l’été a été marqué par la reconstitution de la bataille de Phips et Frontenac.