Lac-Sergent : deux candidats en lice

Deux candidats sont en lice pour le poste de maire de la municipalité de Lac-Sergent, dont l’élection aura lieu le dimanche 2 octobre, suite à la démission de Jean Racine. Il s’agit de Jean Paradis, dont la candidature a été annoncée en conférence de presse le lundi 22 août dernier, et de René-Jean Pagé, qui a rendu sa candidature publique le 30 août.

En point de presse, « Jean Paradis a proposé ses réflexions sur la situation actuelle et sur les  discordes qui animent la vie politique de la municipalité, toujours en lien avec le problème des eaux usées des propriétés riveraines et environnantes du Lac-Sergent, et des solutions à privilégier pour en régler définitivement les conséquences.

« À titre de candidat indépendant, M. Paradis n’a pas manqué de rappeler l’importance de calmer les tensions qui animent les tenants de différentes solutions au problème, en souhaitant que l’établissement d’une solution ne se fasse pas dans un climat aussi polarisé entre les divergences », peut-on lire dans notre article paru sur InfoPortneuf.com et dans Le Martinet du mardi 30 août.

Voir l’article complet.

Quand à notre sujet paru sur la candidature de René-Jean Pagé (Martinet du mardi 6 septembre), on peut y lire que « Si René-Jean Pagé souhaite devenir le premier magistrat de Lac-Sergent, a-t-il fait savoir alors qu’il officialisait son entrée dans la course à la mairie, c’est principalement afin de sortir cette municipalité du « cul-de-sac » dans lequel elle s’est enlisée avec « la délicate question du traitement des eaux usées ».

« En entrevue, M. Pagé a admis que « ce n’est pas un dossier facile » et qu’il compte s’y attaquer en misant sur la conciliation, l’union et le dialogue. Voilà pourquoi il veut qu’une table de concertation apolitique soit mise en place « dès le jour 1 après l’élection ». Entre autres, le Comité citoyen pour d’autres solutions au Lac-Sergent, qu’il considère bien sensé, y aurait sa place. Une telle table permettrait « d’établir une vision regroupée de toutes les proposition et d’en étudier leur faisabilité », croit celui qui aimerait bien succéder à Denis Racine ».

Voir l’article complet.

jean_paradis_rene-jean_page