L’érablière les 5 ZEF reçoit une importante aide financière pour un projet de conversion énergétique

Toujours très sensible aux initiatives écologiques, le député Michel Matte annonçait le 16 août dernier l’octroi d’une aide financière de plus de 170 000 $ pour un projet de conversion énergétique de l’Érablière les 5 ZEF de Saint-Basile, l’une des cinq plus grosses entreprises de cette industrie au Québec.  C’est au nom du ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable du Plan Nord, Monsieur Pierre Arcand, ainsi qu’au nom du ministre du Développement durable, Monsieur David Heurtel, que l’annonce en a été faite ce matin sur les lieux mêmes de l’entreprise.

Actuellement, l’entreprise produit son sirop d’érable en utilisant le mazout léger. Le projet, qui s’inscrit dans le cadre du Fonds vert et dans le programme ÉcoPerformance, vise à remplacer trois évaporateurs au mazout par deux nouveaux appareils entièrement électriques. Ce système permettra notamment la récupération de l’énergie contenue dans la vapeur, et ainsi réduire de plus de 50 300 litres l’utilisation du mazout, en plus d’éviter l’émission de plus de 137,5 tonnes de gaz à effet de serre chaque année.  « L’équivalent des émissions de 40 voitures annuellement », compare le député Matte.

« Nous sommes très heureux de contribuer à cet effort et à la réalisation d’un tel projet » affirme le député, au nom de ses collègues ministres, surtout parce qu’il démontre le souci de poursuivre les activités en diminuant la consommation d’énergie et la dépendance aux énergies fossiles dont on connait les effets.

« Quelques travaux sont déjà initiés pour l’atteinte de cet objectif, mais c’est surtout d’ici décembre que l’essentiel du travail de remplacement sera réalisé » affirment les représentants de l’entreprise, dont la relève est maintenant assurée pour une troisième génération.

5zef_aout2016

Les représentants de l’érablière les 5 Zef, en compagnie de Monsieur Michel Matte, lors de l’annonce de l’octroi de la subvention.