L’exposition « Une pêche d’exception » invite le monteur de mouches Alain Pagé à la Maison Déry

Le 17 juin dernier, la Corporation des lieux historiques de Pont-Rouge a inauguré une nouvelle exposition temporaire réalisée et prêtée par le Musée de la Civilisation. Celle-ci sera présentée jusqu’au 25 septembre 2016 et s’intitule « Une pêche d’exception ».

L’exposition présente des objets associés à la pêche qui ont été donnés au Musée de la Civilisation par Monsieur Richard Gauthier. À partir de ce don, une série d’éléments ont été sélectionnés pour être exposés à la Maison Déry. Le site patrimonial de pêche qui entoure la Maison Déry possède des qualités exceptionnelles en terme de paysage. La vallée qui l’entoure « a permis au chemin du Roy de franchir la rivière Jacques-Cartier à la fin du dix-huitième siècle et d’accueillir des pêcheurs de la riche bourgeoisie anglophone. Cette ancienne pourvoirie pour la pêche au saumon, était prédestinée à accueillir une telle exposition », peut-on lire, sur le site officiel de la Maison Déry.

On retrouve donc à l’exposition divers artefacts associés à la pêche sportive. Des documents présentent le développement des clubs de chasse et de pêche depuis le début du vingtième siècle. On y retrouve également l’équipement, les accessoires et le savoir-faire requis pour la pratique de la pêche à la mouche. Des accessoires de pêche de toute sorte y sont présentés : cannes à pêche, coffres, paniers, mouches, épuisettes, chapeaux de pêcheurs, bottes, moulinets, étuis à canne à pêche ou à moulinet, œuvres d’art populaire, livres sur la pêche. Tout est en place pour illustrer le plaisir associé à la pêche sportive au Québec au cours des deux derniers siècles.

Sur place, une guide historique dynamique et passionnée, Maude Prévost-Longpré, entretient la curiosité avec plusieurs anecdotes qui enrichissent la visite à propos de la Maison Déry elle-même. Pourquoi y a-t-il des coups de fouet sur la porte toujours originale de la Maison Déry, qui date de 200 ans, des coups de fouet donnés violemment par le postier de l’époque? Je vous laisse vous y rendre pour découvrir la réponse assez inédite!

Un atelier de montage de mouches à pêche pour attirer les curieux : Une idée pas piquée des vers!

La visite satisfera tous les curieux et férus d’histoire, mais l’histoire du jour est sûrement la présence de Monsieur Alain Pagé, monteur de mouches renommé qui, en après-midi du 6 août dernier, a attiré bien des regards avec son atelier de montage de mouches à pêche.

« Je suis là justement pour piquer la curiosité des gens, avant de piquer le poisson. Aussi, monter des mouches en plein hiver, dans son atelier bien chauffé, ça permet aux plus passionnés de demeurer dans l’esprit de la pêche tout l’hiver. On imagine déjà comment elle va se déposer sur l’eau, c’est une évasion complète. C’est un avantage et un loisir annuel de savoir monter ses mouches à pêche! » suggère-t-il avec un sourire et un éclat du regard qui révèle sa passion pour la pêche. « J’aime encourager les gens à découvrir cette passion, une réelle détente pour l’esprit! » insiste-t-il.

C’est donc un rendez-vous à la Maison Déry jusqu’au 25 septembre.

mouches_maison_dery2016_1

Alain Pagé a discuté longuement avec les curieux qui sont allés à sa rencontre.

mouches_maison_dery2016_2

Voici quelques-unes des créations que les visiteurs ont pu voir lors de la démonstration.

mouches_maison_dery2016_3

Alain Pagé est un monteur de mouche à pêche fort passionné.

mouches_maison_dery2016_4

L’exposition « Une pêche d’exception » pourra être appréciée jusqu’au 25 septembre.

Météo Portneuf