Le Marché public de Saint-Raymond 2016 : C’est parti!

C’est avec un enthousiasme bien ressenti et un soleil de plomb que s’est ouvert la seconde édition du Marché public de Saint-Raymond le dimanche 24 juillet. En effet, après avoir connu un achalandage hors du commun l’an dernier, les marchands étaient fiers d’être de retour avec leurs produits de toute sorte, où la nature est à l’honneur, et, comme on s’y attendait, le public est venu nombreux pour y transiger de bien bonnes affaires.

« L’événement offre le privilège de la rencontre entre producteurs et consommateurs, et ça, pour nous, c’est bien agréable. On sait qu’on achète de bons produits, et avec la vie d’aujourd’hui, au prix croissant des aliments, il faut de plus en plus être avertis et savoir choisir ce que l’on consomme», exprimait une jeune dame accompagnée de ses deux jeunes enfants qui s’intéressaient davantage aux modules de jeu de la cour de l’école Marguerite-D’Youville, qu’au produit que leur maman goûtait à la table de l’entreprise Ferme Apicole Mosaïque qui est présente pour une première année au Marché, avec une variété assez étonnante de goûts et d’usages du miel à son état pur.

Pour sa part, Monsieur Ducreux, propriétaire de la Fromagerie de la Ferme Ducrêt de Saint-Basile, est très heureux d’être retour pour une deuxième année.  « C’est un super marché, animé par des clients curieux de mieux connaître les produits locaux et c’est très intéressant pour nous », explique-t-il, lui dont l’entreprise distribue ses produits davantage à Québec en restauration et épiceries fines.

Le Marché présente aussi des artistes en musique tout au long de la tenue de l’événement.  Lors de son ouverture, le Marché recevait le chansonnier Alexis Berrouard.  Vous pouvez aussi déguster un excellent hot dog européen ou un panini de cerf rouge au kiosque du Rest O Café de la Vallée. Le hot dog européen est réalisé avec des aliments de la Boulangerie de Pont-Rouge, La Cerisaie la Belle des Bois et la Ferme du Alain. Le panini de cerf rouge, pour sa part, est fait  d’aliments de Les Herbes Folles et des Nancy au Fourneau. Un délice !

Enfin, et non la moindre chose, il faut souligner la joie et les sourires qui habitent la clientèle et les marchands. « C’est exceptionnel. Pour moi, c’est un vrai paradis»,  expliquait un Raymondois qui se dit lui-même un épicurien, occupé à discuter avec les représentants de la ferme du Alain, producteur de boeuf reconnu pour la qualité de ses produits. L’homme avait déjà bon nombre d’achats à son actif. « L’an passé, je suis venu presque toutes les semaines! », confie-t-il en chuchotant l’information à mon oreille, comme s’il voulait garder « entre nous » la réussite d’un grand coup, avant de s’intéresser aux légumes frais de la Ferme Bio-De-Ly, qui avaient attiré son regard.

Le Marché, c’est une vingtaine de marchands de haute qualité à votre disposition. Profitez-en !  Rappelons qu’une page Web est désormais disponible pour consulter la liste des marchands qui sont de la partie. Vous pourrez accéder à cette page en visitant le www.saintraymond.ca.

Il reste encore plusieurs dimanches pour visiter le Marché. Faites-le plus d’une fois, vous maximiserez votre plaisir à coup sûr! L’événement a lieu dans la cour de l’école Marguerite-D’Youville entre 10 h et 14 h, jusqu’au 25 septembre, beau temps mauvais temps! À votre santé!

marche_st_raymond2016_2