Mandats renouvelés à l’exécutif de la CBJC

Les mandats du président et des six membres du conseil exécutif de la Corporation du bassin de la Jacques-Cartier ont été renouvelés, dans le cadre de l’assemblée générale annuelle de l’organisme, qui s’est tenu le 14 juin au Centre Anne-Hébert de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier.

En voici donc la composition pour l’année à venir : Claude Sauvé, président; Claude Lessard, secrétaire-trésorier; Claude Phaneuf, 1er vice-président; Michel Beaurivage, vice-président faune; Michel Bertrand, vice-président; Pierre Veillet, vice-président; Danielle Boutet, vice-présidente.

Avant cette étape d’élection ou dans ce cas de renouvellement de mandats, le président Claude Sauvé, dans son mot du président, a fait le point sur les dossiers en cours.

D’abord la reconstruction du barrage de Donnacona. Selon ce qui a été annoncé en février, la passe migratoire serait opérationnelle pour la montaison de 2017. Cette année devrait être la dernière montaison « à bras ». « On s’attend à une grosse saison », précise M. Sauvé.

Le projet du Parc linéaire de la Jacques-Cartier et le mémoire sur le projet nergie-Est sont deux dossiers qui ont retenu l’attention. Dans le premier cas, les administrateurs ont fait la tournée des municipalités riveraines et des deux MRC concernées (Jacques-Cartier et Portneuf). Les réponses sont positives, ce qui ouvre la voie à la deuxième étape de la démarche afin de faire de ce projet une réalité. Une rencontre de démarrage des travaux aura lieu à la fin de l’été.

Concernant le projet Énergie-Est, on s’attend à des audiences publiques à l’automne, selon la procédure habituelle du BAPE. Le mémoire de la CBJC est disponible sur le site web de la Corporation.

La CBJC projette de réamorcer la « table Ontaritzi » du bassin versant du lac Saint-Joseph.

Consultez le rapport annuel de la CBJC.

CBJC_AGA_2016

Le conseil exécutif de la CBJC se compose de : Michel Bertrand, Claude Lessard, Danielle Boutet, Pierre Veillet, Michel Beaurivage, Claude Sauvé et Claude Phaneuf.