Les Lions ont marché pour les chiens-guides

À la fin du mois dernier, les Lions de Deschambault-Grondines ont été l’hôte de la Marche Lions pour les chiens-guides. Bien qu’elle ait eu lieu sous un ciel peu clément, cette activité a connu un succès des plus appréciables et a permis aux organisateurs d’amasser au-delà de 4 500 $.

Si une telle somme sera versée à l’œuvre des chiens-guides de la Fondation des Lions du Canada, c’est que plusieurs Lions de la grande région de Québec ont pris part à la marche. En plus de celui Deschambault-Grondines, des membres des clubs de La Cité, Pont-Rouge, Saint-Raymond et L’Ancienne-Lorette étaient de la partie. Michel Loranger, soit le directeur pour le Québec de la Fondation des Lions du Canada, était aussi présent. Soulignons qu’il est membre du club de Trois-Rivières.

Au total, une quarantaine de personnes ont participé à cette activité-bénéfice qui a offert une belle visibilité aux Lions et qui s’est déroulée sous la responsabilité de Danielle Morin. Selon elle et selon Raymonde Janelle, qui est présidente des Lions de Deschambault-Grondines, le succès de la marche devrait assurer son retour dès l’an prochain. En 2015, on se souviendra que ce sont les Lions de Pont-Rouge qui ont accueilli ce rendez-vous.

L’occasion s’y prêtant bien, précisons que « la Fondation des Lions du Canada se donne comme mission d’aider les Canadiens affligés d’un handicap physique ou médical en leur fournissant des chiens-guides sans aucun frais ». Sur le site Web de cette organisation, on lit également qu’« à cette fin, la Fondation chapeaute Chiens-Guides Canada, une école d’envergure nationale et organisme de charité qui aide des gens souffrant de handicap à travers l’un des cinq programmes Chiens-Guides ». Les dons individuels de même que ceux provenant de clubs de service, de fondations et de corporations lui permettent de mener à bien ses actions.

Quant au Club Lions de Deschambault-Grondines, vous aimerez apprendre, si ce n’est déjà fait, qu’il a été fondé en mai 1982. Depuis, il vient en aide aux personnes âgées et aux personnes atteintes de diabète et de maladies oculaires. Grâce au Concours international d’affiches de la Paix et au programme de bourses qu’il a développé en collaboration avec l’École de musique Denys-Arcand,  il est également actif auprès de la jeunesse.

marche_lions2016_1

Les marcheurs ont notamment été emprunté la rue Saint-Joseph et le chemin du Roy. (Photo : Jacques Bouillé)

Météo Portneuf