La bibliothèque Auguste-Honoré-Gosselin célèbre son quart de siècle avec une journée des écrivains

La fin de semaine dernière, la Bibliothèque Auguste-Honoré-Gosselin de Pont-Rouge est venue mettre un peu de soleil dans la grisaille que nous réservait Dame Nature pour la fin de semaine en présentant la toute première journée des écrivains de Portneuf, un évènement qui a suscité l’intérêt d’une centaine de visiteurs, tout au moins, un public intéressé par la production littéraire essentiellement portneuvoise qu’on y trouvait, dans les murs d’une bibliothèque adaptée pour la circonstance.  «On cherchait à organiser quelque chose de spécial pour célébrer nos 25 ans d’existence. Nous nous sommes dit que sans auteurs, il n’y aurait pas de bibliothèque. Alors nous avons choisi de rendre hommage à ces gens, tout en leur offrant une certaine visibilité », explique Mme Denyse Simard, coordonnatrice de la bibliothèque.

L’initiative, organisée en partenariat avec la Maison de la littérature portneuvoise, offrait la possibilité aux visiteurs de prendre contact avec les plus belles plumes de la région, histoire de connaitre leurs œuvres, leurs histoires, leurs talents.  Il fallait voir les enfants, les adultes en pleine force de l’âge et les gens plus âgés se fondre dans un climat de curiosité et d’intérêt pour les auteurs et leur production, dans un contexte rempli d’enthousiasme et de fébrilité intellectuelle comme seule une bibliothèque sait le produire.

Les écrivains y proposaient l’héritage de leurs inspirations, qui sont autant d’aventures et d’univers qu’il était aussi possible de se procurer sur place, à couts bien modestes devant la grandeur des efforts et des partages qu’ils représentent.  À l’évidence, plusieurs visiteurs ont flairé la bonne affaire et se sont procuré, entre quelques dédicaces, des œuvres littéraires qui feront le plus grand plaisir de la lecture.

Le mot est juste: c’est d’abord le plaisir qui réunissait les intéressés en ce samedi 11 juin.  Dès l’arrivée des visiteurs, des membres du comité organisateur, bien soutenus par un groupe de bénévoles, recevaient les visiteurs avec sourires et explications sur le déroulement de la journée, en plus d’offrir aux cent premiers venus un sac aux couleurs de l’évènement.  Une prestation musicale d’André Harvey a aussi soutenu avec brio le succès de cette journée.

S’il est vrai que le public y trouvait son compte de multiples façons, les écrivains, tant auprès du public qu’entre eux-mêmes, ont saisi l’occasion de prendre contact, un besoin essentiel dans un monde où la production est  «affaire de solitude», comme le précisait avec pertinence le président de la Maison de la littérature portneuvoise,  M. Mik Landry, qui rappelle aussi la tenue d’un évènement important dans le monde littéraire de notre région, à l’automne 2017 à Donnacona : le FLIP.

En effet, la Foire du livre indépendant à Portneuf (le FLIP) reprendra la formule actuelle, mais avec plus d’ampleur, sous le modèle connu des salons du livre qui se tiennent dans les grandes villes.  « Une réussite comme aujourd’hui nous permet de croire que le FLIP sera certainement une belle réussite.  On sent aujourd’hui l’engouement pour la littérature dans Portneuf et nous croyons qu’il vaut la peine, entre Québec et Trois-Rivières, de soutenir et développer des évènements comme celui d’aujourd’hui et le FLIP s’inscrit dans cette intention. »

En somme, cette première journée des écrivains constitue un évènement dont la réussite est à souligner et qui exprime à la fois le talent, l’intérêt populaire et la mobilisation des organisations qui caractérise le monde littéraire de Portneuf.  De beaux présages pour 2017.  Bonne lecture et à l’an prochain !

Auteurs inscrits à la journée des écrivains :

Jean Casault, Wali, Annie Carpentier, Louise Doucet, Mélissa Robitaille, Yvon Matte, Madeleine Genest Bouillé, Marie-Claude Girard (Madame Crayon), Line Bordeleau, Sylvain Bouffard, Jules-Henri Gourgues, Lise Bergeron, René Ouellet, Marie-Lise Gingras, Stella Goulet, Germain Julien, MiK Landry (Maison de la Littérature Portneuvoise), Annie Verret, Maud Lirette, Robert Jasmin, Claudine Paquet, Diane Carbonneau, Roger Larue, Geneviève Pelletier, Monique Barrette, Jeannette Gauthier et Élodie Leclerc. Un projet réalisé par des jeunes de cinquième année a  également été mis en vedette.

journée_des_écrivains1

Au centre, Madame Denyse Simard, coordonnatrice de la  bibliothèque Auguste-Honoré- Gosselin, entourée des autres membres du comité organisateur de la journée des écrivains qui s’est tenue samedi dernier.

Journée_des_écrivains_mik_landry

MIk Landry, président de Maison de la Littérature Portneuvoise, organisation à but non lucratif partenaire de l’événement

journée_des_écrivains3

Météo Portneuf