La Semaine québécoise des personnes handicapées débute aujourd’hui

Du 1er au 7 juin, c’est sous le thème Ensemble, bâtissons une société plus inclusive que se déroulera la vingtième Semaine québécoise des personnes handicapées. Dans notre coin de pays, sachez que le retour de cet événement annuel a été célébré en fin de semaine dernière et qu’il a permis à tous de découvrir que « l’intégration [est] à portée de mains ».

Samedi, c’est d’abord dans la ville de Portneuf que l’Association des personnes handicapées de Portneuf (APHP) a tenu des activités dans le cadre de sa cinquième participation à la Semaine québécoise des personnes handicapées. Grâce à la collaboration des pompiers de cette municipalité, qui ont profité de l’occasion pour tenir une journée portes ouvertes et présenter différents appareils adaptés aux besoins des personnes handicapées, de belles rencontres ont eu lieu à deux pas de la caserne numéro huit.

Les citoyens, les pompiers de Portneuf et les membres de l’APHP ont effectivement eu la chance de se rencontrer alors qu’une manifestation artistique a permis à tous de se servir d’un autobus de la Corporation de transport régional de Portneuf comme d’un canevas géant. Sur un grand autocollant où on pouvait lire « Du 1er au 7 juin, Semaine québécoise des personnes handicapées – L’intégration à portée de mains », tout le monde a pu tracer le contour de sa main. Comme les dessins réalisés demeureront sur le véhicule tout au long de la semaine, vous comprendrez que les participants ont contribué à la réalisation d’un bel outil de sensibilisation.

En après-midi, il faut souligner que la fête s’est poursuivie à Neuville, municipalité où une démonstration a mis en vedette les habiletés de chiens Mira. C’est aussi là que de plaques de reconnaissance ont été remises à des personnes et des organisations qui contribuent au bien-être des personnes handicapées dans la région. Voici de qui il s’agit…

La MRC de Portneuf a été récompensée, car elle est « un exemple pour avoir considéré les besoins d’accessibilité des personnes à mobilité réduite lors du réaménagement de [ses] locaux ». L’atelier Triport, quant à lui, a eu le même honneur puisqu’il favorise et permet « l’intégration au travail de personnes ayant des besoins d’adaptation et de réadaptation ». Comme elle offre « sans compter son temps, son dynamisme et son ouverture pour soutenir avec bonne humeur l’APHP et son équipe », Michelle Désilets a également eu droit à une plaque. Ajoutons qu’elle collabore au développement des multiples facettes de l’organisme. Finalement, il importe de mentionner que Monique Matte et Pauline Lemelin ont été chaleureusement remerciées, car elles permettent « aux étudiants de la classe de formation à l’intégration sociale vivant avec un handicap de s’accomplir par l’expression musicale ». Ces dames ont notamment permis à ces étudiants de briller en présentant le spectacle « Tout simplement nous ».

Dans la foulée des célébrations qui ont été organisées par l’APHP et ses précieux partenaires, sachez que la Fondation Mira a tenu un « souper dans le noir », le même jour, à Pont-Rouge. Sous la présidence d’honneur de Gilbert Roy, propriétaire du Canadian Tire de Donnacona, cette activité avait évidemment pour but d’amasser des fonds.

Pour plus d’information sur la Semaine québécoise des personnes handicapées, visitez le site de l’Office des personnes handicapées. Rendez-vous également au www.aphport.org pour découvrir les services qu’offre l’Association des personnes handicapées de Portneuf.

aphp_mai2016_1

Voici quelques-unes des personnes qui ont participé aux célébrations tenues dans le cadre de la Semaine québécoise des personnes handicapées.

aphp_mai2016_2

Le fruit de la manifestation artistique qui a eu lieu samedi dernier, à Portneuf, est bien joli.