Encore plus d’activités intergénérationnelles pour les Capsantéens

La Semaine québécoise des familles bat actuellement son plein et le maire de Cap-Santé Denis Jobin en a profité pour faire une annonce qui devrait plaire tant aux jeunes familles qu’aux aînés de sa municipalité. Hier matin, il a dévoilé que la Ville allait verser un montant additionnel de 3 000 $ au Comité de la politique Famille et aînés de Cap-Santé afin que plus d’activités intergénérationnelles soient offertes aux citoyens.

Selon M. Jobin, il ne fait pas de doute que l’ajout de telles activités à Cap-Santé permettra de lutter contre les préjugés et de favoriser la solidarité et le mieux-être collectif. « Pour les jeunes, a-t-il commenté, être en contact avec les aînés de leur communauté contribue à développer leur sentiment d’appartenance en découvrant la génération de leurs grands-parents, leur histoire, celle de leur communauté ». D’autre part, le maire a dit croire que « ces activités permettent [aux aînés] de briser l’isolement et de prendre une part active au sein de notre communauté ».

Au cours de l’année 2015-2016, il est intéressant de rappeler que la réalisation du projet « activités intergénérationnelles à Cap-Santé » a eu des retombées positives pour l’ensemble des citoyens de la municipalité. En s’engageant à verser 3 000 $ de plus au Comité de la politique Famille et aînés, la Ville souhaite « assurer la poursuite de ces activités » et cela réjouit Nathalie Naud, conseillère municipale responsable de la Politique Famille et aînés de Cap-Santé et initiatrice du projet. Grâce à ce dernier, elle a confirmé que 128 jeunes et 91 aînés provenant d’une trentaine de familles ont eu la chance de se rencontrer.

À l’occasion de l’annonce faite par Denis Jobin, ajoutons que Mme Naud a tenu à remercier le Forum jeunesse et la Conférence régionale des élus de la Capitale-Nationale pour l’appui financier qu’ils ont offert aux activités intergénérationnelles de Cap-Santé. Combinée à celle offerte par d’autres organisations et de nombreux bénévoles, leur aide a été essentielle. Parlant d’aide, ajoutons que la Table de concertation des aînés de Portneuf promet d’offrir un coup de pouce important au Comité de la politique Famille et aînés de Cap-Santé en distribuant un dépliant présentant l’ensemble des activités réalisées pendant le projet décrit plus haut. S’y trouvent également des pistes d’action dont les autres municipalités de Portneuf seront invitées à s’inspirer pour développer de nouvelles activités intergénérationnelles sur leurs territoires respectifs.

En terminant, il faut mentionner que Cap-Santé a pu compter sur la collaboration de JeunEssor Portneuf dans ce dossier des plus prometteurs.

cap_sante_aines_mai2016

Le maire de Cap-Santé Denis Jobin a remis des dépliants à Michel Fleury, président de la Table de concertation des aînés de Portneuf.

cap_sante_aines_mai2016_2

De nombreux partenaires ont appuyé le projet de la Ville de Cap-Santé.