Thebeam : la maison d’architecte à votre portée

Que diriez-vous de pouvoir construire votre maison, par vous-même, en quelques jours à peine. Cela est désormais possible grâce à une entreprise implantée à proximité du Parc industriel #2, Thebeam.

L’innovation a une place importante dans le domaine de la construction. Un système innovateur et économique vient justement de voir le jour dans notre région. Fruit de 15 ans de recherche et développement, ce nouveau produit vous permet d’assembler votre projet d’habitation, en quelques jours à deux personnes, sans équipements et sans notions de construction.

C’est sur un système d’assemblage de poutres que repose cette nouvelle façon de construire proposée par l’architecte et président de l’entreprise Benoît Lessard, et par l’investisseur principal et vice-président, le Raymondois Mario Lirette.

Thebeam, donc, ne fabrique pas de maison, mais fabrique les poutres pour les construire. Des poutres en sections de deux, quatre et huit pieds, qui peuvent se manoeuvrer à deux personnes puisque leur poids est en moyenne d’une cinquantaine de livres l’unité.

Ces poutres peuvent être assemblées pour la construction d’une maison, d’un garage, d’un chalet, etc. Seules les fondations et le revêtement du toit ne sont pas inclus.

À la clé, on y retrouve : économie, rapidité, efficacité énergétique et structurale, solidité, étanchéité et isolation au-dessus des normes prescrites, promet le fabricant. L’isolation et les membranes d’étanchéité sont déjà inclus dans la poutre.

Quant au style architectural de la construction comme telle, il est infini puisque le système s’adapte à tout type de construction. Toutefois, l’entreprise propose les plans d’une vingtaine de modèles ultra-modernes déjà établis.

Le prix de la construction varie de 26 000 $ à 91 000 $, pour 385 à 1500 pieds carrés.

Thebeam vient d’obtenir ses brevets pour le Canada et les demandes sont en instances pour d’autres pays, donc les pays d’Europe. La production vient de débuter et l’objectif de l’entreprise est de vendre 6000 poutres la première année (il en faut environ 200 pour une maison), et 20 000 dès l’an prochain.

De la dizaine d’emplois actuels, Thebeam pourrait éventuellement employer jusqu’à 30 personnes.

L’entreprise a d’ailleurs des emplois à offrir, pour des manoeuvres mais aussi pour des gens spécialisés en administration et en architecture. Consultez le site web Thebeam.com

thebeam_poutre

La stagiaire en architecture Marie-Pier Plamondon et le vice-président de Thebeam, Mario Lirette, montrent un modèle de poutre.

thebeam_modele1

thebeam_modele2

Météo Portneuf