Raymond Francoeur accède à la présidence de la CTRP

Alors que le Jour de la Terre battait son plein et qu’elle offrait gratuitement le transport collectif à bord de ses navettes Portneuf-Québec pour l’occasion, la Corporation de transport régional de Portneuf (CTRP) a dévoilé qu’elle avait un nouveau président.

Lors de l’assemblée générale de la CTRP, le maire de Sainte-Christine-d’Auvergne Raymond Francoeur a été élu président et a succédé, du coup, à Doris Julien. Depuis un an, soulignons qu’il siégeait au conseil d’administration en tant que membre régulier représentant la communauté. Pour sa part, Mme Julien, qui a fondé la CTRP et qui en était présidente depuis 2011, a quitté ses fonctions en décembre dernier. Tous ses collègues ont reconnu qu’elle a été un phare pour eux. On retiendra également des élections tenues le jeudi 21 avril qu’elles ont vu Ghislain Langlais et Guylaine Bédard être respectivement élus vice-président et secrétaire-trésorière. Laurette Côté et Pierre St-Germain comptent également parmi les membres nouvellement élus au sein du comité de direction de la Corporation.

Bien entendu, la plus récente assemblée générale de la CTRP a aussi été l’occasion pour ceux qui la portent de parler des faits saillants de l’année 2015. Du lot, vous aimerez apprendre que « les autobus du service de navettes journalières ont été remplacés par des véhicules offrant plus de sièges, de confort et de commodités ». C’est sans compter qu’« un projet pilote de transport un samedi par mois a été mis en place en transport adapté ». Alors que cette importante organisation a enregistré 23 916 passages à bord des navettes journalières et 907 déplacements à bord de l’autobus mensuel, elle a permis à 120 sièges libres d’être utilisés dans les véhicules du transport scolaire et adapté. De plus, elle a « effectué 23 359 déplacements par autobus et 101 avec le service de taxi adapté pour les rendez-vous médicaux ». C’est sans compter, a-t-on appris, que de plus en plus de gens sont inscrits au service de jumelage en covoiturage. Près de huit cents personnes en bénéficient actuellement.

Forte du bilan positif qu’elle a dressé pour 2015, la CTRP entend s’attaquer à de nombreux projets cette année. Si elle a déjà annoncé que le service de transport adapté allait être bonifié les samedis, elle travaille également à l’élaboration d’un projet de transport collectif pour les aînés. L’affichage des arrêts sur le territoire de la Ville de Québec et la mise en place d’un système d’achat de laissez-passer et billets sur le Web promettent, pour leur part, d’être des nouveautés appréciées. Pour la directrice générale Maryse Perron, l’objectif des tous ces projets est « d’offrir des solutions intelligentes et viables » qui sauront combler les utilisateurs.

Au sujet du nouveau président Raymond Francoeur, il est intéressant d’ajouter qu’il dit avoir réalisé « toute l’importance du transport adapté et collectif au sein de notre territoire » lors de l’élaboration de Vision Portneuf 2030. « Quand on pense aux personnes qui n’ont pas de moyen de transport et qui de surcroît habitent dans les secteurs éloignés des centres urbains, il est facile de constater que la CTRP contribue à assurer leur autonomie. C’est avec la conviction que mon implication pourra aider la CTRP à atteindre ses objectifs que je me joins à l’équipe », a-t-il déclaré en assemblée.

Pour plus de détails sur la Corporation de transport régional de Portneuf et les services qu’elle offre, visitez le www.transportportneuf.com. Composez également le 418 337-3686 ou le 1 877 329-3686 (sans frais). En terminant, rappelons que la CTRP est soutenue financièrement par la MRC de Portneuf, les municipalités qui s’y trouvent de même que le ministère des Transports du Québec.

ctrp_raymond_francoeur_avril2016

Raymond Francoeur est le nouveau président de la Corporation de transport régional de Portneuf.

Météo Portneuf