Impro à Louis-Jobin : Une dernière finale pour Odile Pelletier et une victoire pour les Bleus

Après en avoir été privés pendant quelques années, voilà que les Bleus ont de nouveau eu droit aux grands honneurs de la ligue d’improvisation de l’école secondaire Louis-Jobin. En finale, ils ont effectivement su ravir le titre d’équipe championne aux Noirs, et ce, sous les yeux émus d’Odile Pelletier. Il faut dire que cette dernière participait alors à son ultime partie en tant qu’arbitre en chef de la ligue.

Comme à chaque année, le dernier match de la saison a vu de très nombreuses personnes se réunir dans l’auditorium de l’école Louis-Jobin. Cette fois, plus de cent spectateurs ont prêté serment de ne voter qu’en faveur des meilleures improvisations et, ce faisant, ils ont fait des Bleus les champions de l’année 2016. Ceux-ci ont récolté neuf points contre cinq pour les Noirs.

Au sujet des Bleus, il est intéressant de dire que l’équipe comptait en ses rangs le capitaine Samuel Clavet-Labrecque, Élyse Moisan, Juliette Gagnon, Lorie Lamarche-Martel, Donovan Cantin et Francis Viel. Cette année, ils ont eu la chance de compter sur l’entraîneur Germain Lamarche. Ajoutons qu’ils ont accédé au match décisif de la saison en défaisant les Jaunes en demi-finale. Cette formation était entraînée par Mathieu Fecteau et avait pour capitaine Danick Julien.

Si la capitaine Claudia Moisan a fièrement défendu l’honneur des Noirs, sachez qu’elle l’a fait en compagnie de ses coéquipiers Camille Bédard, Brandon Cauchon, Alyson Cayer, Marc-André Cantin et Rosalie Lavoie. En finale, ils se sont montrés particulièrement redoutables lors de la première moitié de la rencontre et ont d’ailleurs forcé les arbitres de ligne à compter les votes plus d’une fois. Comme c’est tout à leur honneur, mentionnons que les Noirs, après avoir défait les Jaunes au début du mois de mars, ont assuré leur participation à l’ultime rencontre de l’année.

Au terme de la finale, il est important de souligner que quatre trophées ont été remis à autant de joueurs exceptionnels. Si Élyse Moisan, numéro 11 des Bleus, a eu droit à celui du meilleur compteur et que Rosalie Lavoie, numéro 10 des Noirs, a eu droit à celui du joueur étoile, le numéro 9 des Bleus Juliette Gagnon et le numéro 3 des Bleus Lorie Lamarche-Martel ont respectivement reçu les trophées de recrue de l’année et du joueur « fair-play ».

Odile Pelletier accroche son chandail

Si Odile Pelletier a pris la décision de ne pas retourner sur la patinoire de la ligue d’improvisation, c’est que l’heure de la retraite approche pour elle et qu’elle souhaite en profiter pour se retirer de ce projet scolaire qu’elle a lancé en 1986. À l’époque, rappelons que l’impro était fort populaire et que Saint-Raymond avait sa propre ligue. D’ailleurs, c’est après avoir joué au sein de la Ligue d’improvisation de Portneuf à Saint-Raymond, laquelle s’adressait aux adultes, que Mme Pelletier a eu l’idée d’en démarrer une à Louis-Jobin.

Au cours des trente dernières années, dix-huit saisons auront vu les élèves et Odile Pelletier vivre des expériences de vie aussi belles qu’enrichissantes. Heureusement pour les jeunes joueurs, elle soutient que son départ ne rime pas avec la fin de la ligue. Cela dit, elle nous a fait savoir qu’il faudra que quelqu’un de passionné prenne le relais pour qu’une dix-neuvième saison soit lancée.

impro_mars2016_3

En finale, les Bleus ont défait les Noirs par la marque de 9 à 5.

impro_mars2016_4

Cette impro, qui devait prendre les airs d’une comédie musicale, a donné du fil à retordre aux joueurs.

impro_mars2016_1

L’arbitre en chef Odile Pelletier a participé à son dernier match lors de la finale. 

impro_mars2016_2

Élyse Moisan, Rosalie Lavoie et Brandon Cauchon en pleine action!