Mention d’honneur et chimères pour Claudine Paquet

Comme sa plume est bien vivante, Claudine Paquet ne cesse d’écrire et de frayer avec le monde des lettres. Cela lui a notamment valu une mention d’honneur lors d’un récent concours littéraire et lui vaudra, ce jeudi, une participation à la série Vers, bulles et chimères de la Maison de la littérature.

Parlons d’abord de la mention d’honneur que Mme Paquet a reçue, le dimanche 20 mars, à la Bibliothèque Paul-Aimé-Paiement. À l’occasion de la dixième édition de Pleins yeux sur la nouvelle, soit un concours d’écriture qu’on doit à la Société littéraire de Charlesbourg, sachez que cette auteure d’origine raymondoise a séduit le jury avec Jusqu’à ce que tombe la nuit. Cette année, précisons que le thème retenu par les organisateurs était À cette heure tardive. Les six lauréats se sont partagé trois prix et trois mentions d’honneur et peuvent, bien entendu, être bien fiers de ces récompenses. Leurs « textes étaient de grande qualité et pleins d’imagination », ont d’ailleurs fait savoir les responsables.

Quant à l’activité qui aura lieu à la Maison de la littérature, jeudi de cette semaine, répétons qu’elle se déroulera dans le cadre de Vers, bulles et chimères. Seront alors réunis la romancière Claudine Paquet, le poète Michel Pleau et le bédéiste Michel Falardeau de même que l’animatrice Diane Martin. Les curieux qui assisteront à leurs échanges les verront explorer les langages de l’enfance et de l’adolescence. De 17h30 à 19h, on sait que les invités parleront de la façon dont ils arrivent à transposer ces univers sur papier et des mécanismes qu’ils utilisent pour y faire plonger leurs lecteurs. Les intéressés doivent noter que l’entrée sera libre, mais qu’il importe de réserver sa place au 418 641-6797 ou à l’adresse info@maisondelalitterature.qc.ca.

Au sujet du rendez-vous de jeudi, notez que la Maison de la littérature le présentera en collaboration avec le Festival de la bande dessinée francophone de Québec, le Bureau des affaires poétiques et la Promenade des écrivains. Quant à la Maison, rappelons qu’elle a été inaugurée en octobre 2015 et qu’elle est une composante majeure de la Bibliothèque de Québec.

Finalement, l’occasion s’y prêtant bien, soulignons que mars est le Mois de la poésie et qu’il est le théâtre d’importantes célébrations. Pour plus de détails à leur sujet, n’hésitez pas à visiter le www.moisdelapoesie.ca.

claudine_paquet

Claudine Paquet ne cesse d’écrire et de frayer avec le monde des lettres.

Météo Portneuf