Marie-Hélène Greffard fera résonner l’orgue de Cap-Santé

Le dimanche 20 mars, l’organiste titulaire aux paroisses de Saint-Thomas et Saint-Mathieu de Montmagny sera de passage à Cap-Santé. L’instant d’un récital, elle promet d’en mettre plein la vue et les oreilles à ceux qui iront à sa rencontre.

Alors qu’elle sera aux commandes de l’orgue Déry qu’on retrouve en l’église Sainte-Famille, Marie-Hélène Greffard offrira un riche récital. Déjà, on sait qu’elle interprétera des pièces de Johann Gottfried Walther, Johann Sebastian Bach, César Franck, Denis Bédard et John Rutter.

Au sujet de Mme Greffard, il est intéressant de mentionner que sa passion pour le piano l’a d’abord menée à faire des études collégiales. Au cours de cette période, elle a notamment évolué dans la classe de piano d’Alain Châteauvert. Par la suite, son talent lui a permis d’être admise au Conservatoire de musique de Québec avec Suzanne Beaubien-Lowe et d’y décrocher deux prix avec grande distinction. En ce qui a trait à l’orgue, sachez qu’elle a complété une maîtrise en interprétation à l’Université Laval (2009). Au terme de ces études qui l’ont vue cheminer avec l’aide de Noëlla Genest, Danny Bélisle et Richard Paré, celle qu’on pourra bientôt entendre à Cap-Santé a reçu, en raison de l’excellence de ses résultats académiques, la médaille de la Gouverneure générale.

Comme il vient d’être question d’excellence, on ne saurait passer sous silence que Marie-Hélène Greffard a été sacrée grande gagnante du Concours d’orgue de Québec en 2011 et qu’elle a décroché de nombreuses récompenses prestigieuse au fil des dernières années. Entre autres, elle a terminé en première place du Concours de musique du Canada en piano (2004) et en orgue (2007), qu’elle a connu le même sort lors du Concours de musique du Royaume (2007) et qu’elle a eu droit à une seconde place lors de l’édition 2008 du Concours d’orgue de Québec. À cela, ajoutons qu’elle a été faite lauréate des Jeunes Artistes de Radio-Canada en 2007. En plus de son rôle d’organiste titulaire aux paroisses de Saint-Thomas et Saint-Mathieu, elle est aujourd’hui professeure de piano et d’orgue à l’École internationale de musique de Montmagny. Elle offre aussi des cours en privé et trouve le temps d’accompagner des chanteurs et des chœurs.

À Cap-Santé, le récital d’orgue que donnera Marie-Hélène Greffard débutera à 14h30. Il sera présenté par la Ville, la fabrique et le Conseil du patrimoine culturel de Cap-Santé. Comme le veut la tradition, l’entrée sera libre, mais il sera possible d’encourager les organisateurs en versant une contribution volontaire. Pour plus d’information sur ce rendez-vous, nous vous invitons finalement à composer le 418 285-0784.

L’orgue de Cap-Santé

À Cap-Santé, c’est en décembre 1879 que les marguilliers ont pris la décision d’acquérir l’orgue Déry qu’on retrouve toujours à l’église Sainte-Famille. Le notaire Saint-Georges est de ceux qui ont milité pour son acquisition et il a d’ailleurs rempli gratuitement les fonctions d’organiste une fois l’instrument installé.

Pour la petite histoire, précisons que la maison Casavant Frères a fait d’importants changements à l’orgue au milieu des années 1950. On retiendra également qu’en l’an 2000, Jean-François Mailhot a procédé à des travaux de réharmonisation et qu’il a retiré la Soubasse de seize pieds.

marie_helene_greffard

L’organiste et pianiste Marie-Hélène Greffard